AccueilPortailFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 [DT][C]Cebrus

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Cebrus

avatar

Nombre de messages : 7
Age : 28
Date d'inscription : 10/04/2007


Niveau:
Cristal utilisé: aucun
Fatigue:
5/5  (5/5)

MessageSujet: [DT][C]Cebrus   Mer 11 Avr - 1:02:30

Au fur et à mesure que le jeune aventurier - de race et d'age quelconque, cela n'a pas son importance en ces lieux - s'enfonçait dans l'épaisse forêt des anciens, où pousse les plus hauts et rudes arbres du domaine, la fatigue et la douleur de ce périple long et périlleux commencèrent à lui peser à un nouveau niveau. La difficulté était toujours plus grande. A chaque pas, c'est comme si le monde se reposait un peu plus sur lui et ses membres fourbus. Son chemin afin de rencontrer le vieux sage des Centaures l'avait vieilli et usé à un point impensable, et il commençait à comprendre pourquoi nul ne revenait jamais de cette quête. Il s'était cru plus fort, aujourd'hui il comprenait qu'il était pareil à tous. La vue s'obscurcit, et il s'écroula dans l'épais manteau d'herbe qui recouvrait le sol humide de l'antre des enfants de Gaïa.

Il se réveilla, et se crut d'abord mort. A force de patience, il retrouva la vue et se mit à réfléchir, pour comprendre que la chose n'allait pas être si facile. Il sentait ses membres endoloris se reposer peu à peu, toujours douloureux, mais reposés sur un tas de paille. Il était allongé sur un tas de paille. Et au-dessus de lui, un plafond en plaques de bois savament montées protégeait de l'humidité et du mauvais temps, la pluie battait fort contre le toit, et autour, dehors, sur les feuilles arrachées et les brindilles d'herbe, et les galets, et les racines qui montraient fièrement leurs solides visages au ciel. Se redressant avec peine, il put voir que la bâtisse était faite d'une terre qui semblait aussi dure que la pierre, et qui supportait tous les aléas du temps. L'intérieur était simple. Une grande couche de paille, un petit foyer et divers ouvrages empilés sur une étagère suspendue. Il devait y avoir bien une cinquantaine de gros livres de confection grossière, reflètant l'art centaure. Alors il y était? Il était chez le vieux sage?

Il eut très vite la réponse lorsque, sous ses yeux ébahis, accompagné d'un lourd claquement de sabots, un robuste centaure de plus de 2m entra. Il avait le poil terne et avait la peau usée par les avaries, la queue en bataille, les cheveux ébouriffés et extrêmement longs, et blancs. Il portait une longue barbe blanche descendant jusqu'à son échine. Un spectacle grandiose. Le plus vieux centaure sans doute jamais apperçu depuis toujours se tenait, indifférent, devant lui. Il laissa l'imposante créature s'installer à son aise en son propre logis. Il alla d'abord apporter du bois sec au foyer, et, attisant les flammes du bout de sa longue lance d'acier, il alla bientôt se coucher sur la paille au centre de la bâtisse, laissant le feu nouveau réchauffer son vieux corps, observant la pluie tomber, cinglante, à l'extérieur, d'un oeil pensif. Au bout d'un instant, le vieux centaure se tourna vers lui et soudain, son visage s'illumina et il afficha une espèce de sourire à la fois fraternel et distant. L'allocution allait commencer.


" Non, non, ne dis rien. Il y a bien longtemps que je n'avais eu de compagnie. Mais... Cela ne me déplait pas, au contraire, du moment qu'elle ne trouble pas trop ma tranquille retraite de vieillard ermite. Je sais pourquoi tu es là. Le vieux sage a réponse à tout, dit-on. Et bien. Que veux-tu savoir. Tout? Tu serais bien présomptueux, et toutes ces connaissances ne feraient que te peser sur le chemin du retour. Je peux te conter l'histoire entière des Centaures, je peux te laisser reproduire mes ouvrages. Mais qu'en ferais-tu si tu n'es plus là? "

Observant la créature, sans voix devant une aisance à parler à un inconnu, avec une telle confiance - qui, au vu de son arme, devait être facile à un être sain d'esprit - , il ne répondit rien. Secouant la tête, il répondit inconsciemment que non, il n'en ferait rien. Il savait qu'il n'était pas assez fort pour retraverser toute la forêt avec ces livres.
Semblant apprécier cette marque de sagesse, le vieux Centaure hocha la tête et reprit.


" Laisse-moi plutôt te conter le présent, et le futur. Laisse-moi te parler de celui qui est venu me voir, aujourd'hui même, peu avant ton arrivée. Il est un Centaure qui, je n'en doute pas, fera renaître l'unité, la force et l'honneur centaures. Il fera renaître le conseil des sages, la cohésion des tribus, autour d'une nouvelle figure : la sienne, celle du chef des chefs. Cebrus. "
Il est agé de 32 années, et n'est ni plus ni moins qu'un simple membre de tribu comme un autre. Il se distingue par sa richesse principalement. Il vient de la tribu des Zérouades, des nomades sédentarisés en faible nombre autour d'un village nommé Zéru, au sud du Désert de Neryim, faisant commerce avec tous. Cebrus fait partie d'une des trois familles de Zéru, et la plus puissante : les Jérovaques. Riche famille de marchands centaures, entretenant jalousement sa route de la Cité des Roches aux confins des mangroves, circulant par tous les comptoirs de commerce du domaine terrestre. Fortuné et cultivé, avide de connaissances et ayant eu droit à une éducation complète de Centaures, êtres de roche et enfants de Gaïa, il est aussi aspiré à devenir un des meilleurs combattants de toutes les tribus centaures du monde. "
La grande question taraudant ce jeune centaure de deux mètres cinquante, à la chevelure très longue et au bouc discret et sage, paré de ses riches vêtements de soie et de son armure d'argent poli, à la forme physique des plus assurées et au regard de pierre dans son visage ciselé comme celui d'un pur Centaure de guerre, c'est pourquoi les Centaures, dont la force incommensurable est crainte de tous les êtres du monde, restent-ils divisés, alors qu'ils pourraient être unis et devenir une puissance respectée? Il a de l'ambition. Il est persuadé que les Centaures doivent se réunir autour d'un chef juste et équitable, sage et puissant, capable de représenter toutes les tribus face aux races plus vieilles, et de mener ces mêmes tribus à la victoire face à leurs ennemis. Ce qui l'a motivé à venir me voir, c'est l'accroissement des troubles entre les tribus centaures. Maintenant que les plaies de la guerre sont pansées, les nouveaux chefs à la fortune refaite rêvent tous de triomphes et de gloire. Et d'unir au prix du sang d'innombrable des leurs les tribus sous un même guide suprême, malsain et absolu. Un nouveau despote dont nul ne veut. "
Il est donc venu me voir, et me demanda en ces mots : ' Toi qui est sage et juste, toi qui a vu et sait de nombreuses choses, aide-moi à trouver l'Elu. ' "

L'aventurier ne put se retenir alors, sous le coup de l'émotion face à cette histoire passionnante, qu'il notait scrupuleusement.

" Et que lui avez-vous répondu, alors? "

La main du vieux Centaure se leva en signe d'apaisement, et il reprit son écriture appliquée sans plus dire mot.

" Je le regardais alors, et lui demandais ses armes. Il me tendit ses trois épées et sa pique. Deux épées courtes, une longue, d'acier à pommeau d'argent et d'or et houssées. Une pique houssée et à la pointe et au corps d'acier, de la plus belle fabrication, mais très simples. De l'art de Centaure, mais dans un style neuf et présentant un soucis de noblesse d'âme et de Raison qui me causa une réflexion longue et patiente. Durant laquelle Cebrus ne dit mot, à ma grande surprise. Il n'était ni froid ni impatient. Juste fier et déterminé, comme les premiers Centaures, et comme notre premier chef des chefs, le meneur des tribus, le grand Joseah. C'est alors que je lui demandais : ' Me laisserais-tu ces armes, Cebrus? ' . Intrigué, le jeune me répondit : ' Je n'en ai nul besoin pour lutter contre l'adversaire. S'ils peuvent te servir à toi, vieillard, alors je t'en fais cadeau. ' "
Ma décision se prit alors. Je lui tendis à nouveau ses armes et lui dit avec ces mots exacts : ' Cebrus, ta noblesse est grande, et je pense que l'Elu, tu n'as pas à le chercher. Car tu es l'Elu. Tu t'inquiètes du sort de tous les Centaures et présente toutes les qualités des souverains, et toi seul est, jusqu'à aujourd'hui, venu jusqu'à moi pour me quémander une quelconque aide. Tu es grand, Cebrus, et c'est à toi de te lancer dans cette juste et périlleuse quête devant amener à la réunification de tous les Centaures sous une même bannière : la tienne, chef des chefs, de Joseah. Im'Joseah hak'tel henet. Fils de Joseah, maître du conseil des sages. Prends tes armes, et pars combattre les sauvages et ramener la Raison à Ton Peuple. Rends sa puissance à la race centaure, et refonde l'ancien ordre. Passem oh'et ! Ton trot amène la victoire à ta cause ! ' "

A ces mots, le vieux Centaure se tut, et tomba dans une profonde méditation, les yeux à demi-clos. Il resta près d'une heure ainsi, immobile, sa compagnie, le jeune aventurier, à présent lui aussi immobile, perdu devant cette soudaine coupure. Le sage reprit la parole, doucement, sur un ton grave.

" Je ne sais pas s'il est celui qui ramènera la paix parmi nous. Mais je sais qu'il marquera à jamais l'histoire des Centaures et de toutes les races du domaine terrestre, si ce n'est de toutes les races. J'en ai fini. A présent, reprends des forces, et tu repartiras chez les tiens. Tu leur conteras l'histoire de Cebrus, que je te charge d'écrire par toi-même si le destin t'en donne la moindre occasion. Ce jeune marchand pourrait bien devenir la nouvelle figure de la puissance centaure réunifiée. "

Sur ces mots, la pluie stoppa soudain, et d'un claquement lourd, le vieux Centaure se releva et sortit dehors, lance à la main. Estimant son rôle terminé, et encore empreint de l'émotion de la révélation de ce personnage, l'aventurier quitta la bâtisse, dont il savait qu'il ne retrouverait jamais l'emplacement. Il regarda le vieillard cueillir des fruits, et retourna à la forêt, rentrant chez lui, sa tâche accomplie.

Inventaire :
- Deux épées courtes et une épée longue, lames de fer, pommeaux d'argent polis et sculptés, houssés.
- Une pique longue, au manche et à la hampe d'acier, houssé en son centre.
- Deux sacs arnachés autour de son corps contenant du papier, de quoi écrire, des pièces d'or, une carte, ses laisser-passer divers acquis au fil du temps, une statuette d'argile sensée porter chance aux aventuriers, et divers tissus sommaires pour effectuer des bandages.
- A ces sacs restent attachée une pince, utilisée si un de ses durs sabots devait se trouver malmené par un objet gênant coincé.


Dernière édition par le Mer 11 Avr - 18:52:51, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://wolf3112.skyblog.com/
Gaardën
Admin
Admin
avatar

Nombre de messages : 203
Age : 108
Date d'inscription : 30/06/2006


Niveau: Héros
Cristal utilisé: pureté maximale
Fatigue:
50/50  (50/50)

MessageSujet: Re: [DT][C]Cebrus   Mer 11 Avr - 17:26:41

Accepté.
Très original, très bien écris Smile
Il manque peu être une descrition physique plus poussé mais cela me convient déjà très bien.
Souhaites-tu compléter ton inventaire (juste une liste en bas du rp me suffira) ou tes armes te conviennent en tout et pour tout?

Tu pourras ensuite poster ton personnage dans la catégorie "personnages acceptés", j'irai faire de même dans "grimoires et inventaires".

_________________
Les fautes de chacun sont plus ou moins visibles...
Mais les miennes ne sont que les reflets de vos bétises

crédit
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Cebrus

avatar

Nombre de messages : 7
Age : 28
Date d'inscription : 10/04/2007


Niveau:
Cristal utilisé: aucun
Fatigue:
5/5  (5/5)

MessageSujet: Re: [DT][C]Cebrus   Mer 11 Avr - 18:55:04

Mission accomplie, boss. Wink
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://wolf3112.skyblog.com/
Gaardën
Admin
Admin
avatar

Nombre de messages : 203
Age : 108
Date d'inscription : 30/06/2006


Niveau: Héros
Cristal utilisé: pureté maximale
Fatigue:
50/50  (50/50)

MessageSujet: Re: [DT][C]Cebrus   Jeu 28 Juin - 16:42:01


_________________
Les fautes de chacun sont plus ou moins visibles...
Mais les miennes ne sont que les reflets de vos bétises

crédit
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: [DT][C]Cebrus   

Revenir en haut Aller en bas
 
[DT][C]Cebrus
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Crystal Quest :: Règles et description :: Création d'un personnage :: Personnages validés :: C-
Sauter vers: